A whole new world


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pansy Parkinson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parkinson Pansy
Newcomer [*] -> Pense à ta fiche =)
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 27
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Pansy Parkinson   Jeu 25 Sep - 22:21

I. Identité

    Nom, Prénom(s) : Parkinson Pansy
    Date de Naissance, Age : 13 Avril 1980
    Lieu de Résidence :Hampstead Londres



II. Informations Personnelles

    Caractère (Qualités/Défauts/Gouts): Un caractère pour le moins paradoxal. Petite fille pourrie gâtée, Pansy a pour habitude d’obtenir tout ce qu’elle désire, élevée ainsi elle déteste qu’on lui dise non ! Exigeante envers les autres, elle l’est tout autant envers elle-même. La jolie brune déteste faire le moindre faux pas, elle se veut parfaite…malheureusement la perfection est un objectif bien difficile à atteindre… Jeune fille au caractère bien trempée, lorsqu’on lui refuse quelque chose (ce qui n’arrive pas souvent) elle est capable de mettre en œuvre de nombreux artifices et stratagèmes pour obtenir l’objet de ses désirs. Manipulatrice hors paire, Pansy demande et elle obtient. Elle déteste perdre et de ce fait tous les moyens sont bons pour gagner…Sang pur et fière de l’être, mieux vaut il respecter son statut, car elle déteste être dénigrée…Miss Parkinson vous semble détestable ? et vous êtes frustré par son obsession de perfection ? Vous avez raison… Mais la jeune fille n’est pas seulement cette demoiselle glaciale qui n’ébauche qu’un sourire moqueur ou hypocrite et qui préfère rire des autres plutôt que de travailler ses cours… Non Pansy est bien autre, mais uniquement face aux personnes qu’elle qualifie digne de sa confiance…autant dire que ces personnes sont rares, car la brunette n’a pas pour habitude d’accorder sa confiance à la première personne qui croise son chemin… Non la confiance de Miss Parkinson est un privilège, une faveur indéniable… De ce fait, ses amis se comptent sur les doigts d’une main…Ils se résument à trois amis d’enfance : Blaise Zabini , Milicent Bulstrode et Drago Malefoy. Leur amitié est un mot qui raisonne étrangement aux oreilles de la jeune fille et jamais au grand jamais elle ne dévoile le moindre sentiment…Parce qu’une jeune femme de son rang est impassible…parce qu’une jeune femme de son rang demeure digne en toutes circonstances !

    Derrière cette jeune femme très imbue d’elle-même se cache cependant une jeune fille sensible qui est capable d’accorder une affection incommensurable aux personnes qui lui sont chères… Malgré cela, ce sont régulièrement son narcissisme, son air méprisant et hautain qui prennent le dessus. Il est tout bonnement hors de question qu’une jeune fille sensible et délicate prenne le dessus sur la Pansy jalouse et narquoise…sur la Serpentarde fière de son sang qu'elle fut autrefois !

    Jeune fille pleine d’ambition, elle ne semble pourtant qu’être paraitre et façade, simple petite enfant gâtée aux yeux des autres. Pansy ne regrette en rien l’image qu’elle revoit d’elle..Car le plus important pour elle c’est de savoir ce qu’elle elle est réellement. Faut il alors croire que derrière ce masque de petite aristocrate prétentieuse et pour qui le sarcasme est la seule locution , se cache une jeune femme quelque peu différente…peut être.

    Qualités Principales : la loyauté, l'ambition, la détermination
    Défauts principaux : La jalousie, la prétention, l'orgueil
    Peur(s) : Sa plus grande peur est déjà arrivée...et c'était celle de voir son petit monde s'écrouler.


    Physique [10 lignes minimum] :Un charme certain mais une beauté froide. Tel est le mieux qui pourrait décrire Miss Parkinson. Un regard de braise, des yeux sombres et envoutants, la jolie brune porte sur son visage de porcelaine une aristocratie et une grâce certaine. Terminée la coupe courte de petite fille sage de ses 13 ans, Miss Parkinson a bien changé. De long cheveux sombre lui tombant élégamment dans le dos, une peau d’un blanc laiteux qui ne fait qu’exagérer sa froideur et souligner son regard sombre.
    Elancée, pour ses 1m70, Pansy a une certaine prestance. Fine , elle semble fragile et délicate et bien évidemment la perfide ex-Serpentard sait parfaitement jouer de cela.
    Connaissant ses atouts, la jolie brune n’utilise guère d’artifice pour se mettre en valeur, bien loin de ces jeunes femmes vulgaires et excentriques, à croire que son rang de sang pur lui impose une certaine… « sobriété ». En effet, la jolie brune est souvent vêtue de couleurs sombres, le jaune et le rose très peu pour elle ! Malgré tout comme on le dit souvent il ne faut pas se fier aux apparences car derrière ce visage angélique et cette jeune femme si parfaite aux yeux de sa famille… se cache une femme au caractère bien trempé…
    Véritable narcissique sur les bords, Pansy aime s’admirer, elle aime se regarder vivre et vérifier si constamment sa tenue est un modèle de perfection et de raffinement ! Mais ce n’est pas nouveau la jeune fille a toujours été de la sorte mais lorsqu’elle était enfant c’était la beauté de sa mère et la manière que cette dernière avait de se préparer qui fasciner la petite fille…aujourd’hui c’est son propre reflet qu’elle admire dans les miroirs. Beauté d’un autre temps, Pansy est certaine de sa beauté physique…malgré qu’elle n’a de cesse de se remettre en question…

    Signe(s) particulier(s) : Elle est déjà une particularité(^^)



III. Biographie

    Enfance :Ce 13 avril 1980 naquit une petite fille. Héritier désiré, héritière née. 1980 année de guerre, année de majesté du glorieux Lord Voldemort. C’est dans ce chaos tout autant familiale que social que la petite fille vit le jour. Un héritier était souhaité pour perpétuer la lignée de sang pur, pour préserver une lignée qui touchait à sa fin…malheureusement c’est une adorable, enfin presque, fillette qui arriva ce soir là. Son père Mark Parkinson, crut sombrer dans le désespoir le plus sinistre en apprenant que sa femme Georgiana Montague Parkinson venait de lui donner une fille.
    Quelques années plutôt, plus précisément en 1978, Mark avait épousé la plus jeune des filles de la riche famille des Montague, cadette elle n’avait que 17 ans lorsqu’elle fut promise à l’héritier Parkinson. Mark avait fait ses études dans la glorieuse maison de Salazar Serpentard, tout comme Georgiana, mais 5 années plutôt, il était donc bien plus âgé que sa jeune épouse. Une vie de luxe et de paraitre dans la haute société magique attendait Miss Montague et ce mariage ne la braqua nullement…elle aimait la vie qui l’attendait, pour faute d’aimer son époux, quelque peu trop…obsédé par les sciences occultes et un certain Lord Voldemort.
    Deux ans après leur union, soit l’année des 19 ans de l’ex Montague, ce 13 avril 1980 arriva… Mais en deux années bien des choses avaient changés chez les Parkinson. Georgiana prenait son rôle de femme du monde très au sérieux et passait son temps à sortir, Mark lui s’était enfermé dans les sciences occultes et adhéra bien rapidement au rang du Lord Noir. La guerre faisait rage opposant ce que l’on appellerait communément le « bien » au « mal » soit Mangemorts vs Aurors.
    Mais, tout cela n’était pas destiné à ce poursuivre l’année qui suivit le Lord disparu, exterminé par un bébé… Les choses changèrent dans le monde magique et Mr Parkinson eut bien du mal à prouver son innocence…il lui fallut de nombreux galions…
    La vit reprit son cours. Pansy fut élevée comme toutes petites filles de bonnes familles. Soit, dans la bienséance et le protocole, apprenant à se comporter en société, apprenant à devenir une sang pur fière et distinguée. Très peu choyée par sa mère, peu faite pour la maternité il fallait croire, Pansy fut cependant adulée par son père, chose qui paraissait jusque là inattendue ! Mais Mark se montra un père on ne peut plus attentionné envers sa fille unique. La comblant de cadeaux et d’affection il fit de sa fille adorée une réelle petite princesse pourrie gâtée ! Très proche de son paternel, Pansy ne parvenait tout de même pas à approcher sa mère… Georgiana preferait de loin sortir plutôt que venir embrasser le soir sa fille… N’ayant nullement la faveur de sa mère mais l’admirant secrètement la petit fille passait ses soirées à observer sa mère se préparer dans sa chambre pour sortir…Elle la trouvait tellement jolie dans ses étoffes précieuses.

    Devenant bien vite une petite chipie, toujours souriante, son père prit l’initiative que sa fille devait sortir de ce petit microcosme qu’était le Manoir Parkinson et qu’elle devait participer un peu plus à leur vie « mondaine ». Ainsi alors que la petite brunette n’avait que 7ans, elle rencontra, lors de l’une de ces soirées que donnaient le beau Monde, deux petits garçons du même âge qu’elle… Drago Malefoy avec qui elle adorait jouer l’amoureuse capricieuse et Blaise Zabini qui la faisait toujours rire et qui parvenait constamment à trouver des idées de « jeu ». Une belle équipe de choc comme qui dirait !

    Années passées à Poudlard : Les années passèrent et inévitablement la petite fille reçut sa lettre pour Poudlard. Devant les recommandations de dernière minute de son père sur le quai de la gare, Pansy souriait amusé sans l’écouter réellement. De toute façon elle irait à Serpentard, elle le savait.Et elle ne se trompa nullement, la fille unique des Parkinson regagna, comme ses parents plusieurs années auparavant, la maison de Salazar Serpentard. A partir de son entrée à Poudlard, un masque impassible vint alors orner le sourire réjouit de la petite fillette. Semblant perdre de son éclat d’antan, la fillette devint ce qu’on attendait d’elle…Une jeune femme prétentieuse et sarcastique, aux manières d’aristocrate…N’otant ce joli masque que lorsqu’elle rentrait au Manoir pour les vacances. Et au fur et à mesure des années Pansy avait la désagréable sensation de ressembler de plus en plus à sa « tendre » mère…

    Elève aux résultats corrects, la petite fille devint une jolie jeune fille qui préférait de loin trainer avec sa bande de Serpentard plutôt que passer ses journées enfermée dans la bibliothèque de Poudlard. Ainsi, la Serpentard vagabondait dans les couloirs du château en compagnie d'une bande de fille vert et argent, passant leur temps à rire des autres.
    Pansy obtint malgré tout ses BUSES avec des notes toutes à fait correctes dans les matières qu’elle désirait. Grandissant elle passait la majorité de ses vacances entre les soirées mondaines et les bals de la haute société, en compagnie de ses parents, sous le regard emplit de fierté de son père. Mais pour combler son propre orgueil, Pansy dut attendre sa 6e année avant d'être nommée préfète de Serpentard et de pouvoir user de son importance à sa guise.

    Mais les temps sombres s’annonçaient… Son père changea d’attitude il parut à nouveau distant, s’éloignant de sa fille, sa mère parut angoissée… et lorsque Dumbledore trouva la mort …Pansy savait déjà que le Lord était de retour. Partageant les idéaux du Lord Noir et fascinée par sa puissance, la jolie brune ne se montra pas pour autant très favorable à ses agissements, surtout que tout cela aurait pu lui coûter son père et mettre en danger son ami d’enfance…
    Et les inquiétudes de la jeune femme furent fondées...La guerre entraina ses parents bien loin d'elle et sa vie se transforma lentement un parfait mensonge. Mais, comme à l'ordinaire, rien ne semblait pouvoir atteindre la jolie brune et Pansy passa ses ASPIC comme si la guerre n'avait pas lieu. Reçue avec de très bonnes notes, Pansy aurait souhaité fêter cela avec son père, recevoir ses félicitations et le voir lui sourire de fierté...mais ce plaisir...la jolie brune ne l'aura jamais. En effet, Voldemort trouva la mort, tué par Harry Potter et les mangemorts, furent alors traqués. Mark Parkinson fut jugé puis arrêté, condamné à Azkaban. Autant dire que pour Pansy les années Poudlard ne se sont pas terminées dans la plus grande des joies!

    Biographie Adulte : C'est dans ce chaos familiale que Pansy est née et c'est dans ce même chaos que sa vie d'adulte se débute. Un beau fiasco jusqu'à présent. La seule personne qui lui accordait la moindre importance a été enfermée à Azkaban et Pansy ne put que ressentir la solitude dut à l'absence de son père. De ce fait, durant trois mois, la jeune femme quitta Londres, elle quitta l'Angleterre pour rejoindre l'Irlande et plus précisement la maison de loisir de ses parents au nord de Dublin. Pansy y demeura durant trois mois, trois mois à réfléchir complétement coupée du monde remettant sa vie en question et réfléchissant à ce qu'elle allait faire désormais. La jolie brune envisagea de nombreuses solutions mais toutes la menaient au Ministère de la Magie et étrangement l'envie d'y travailler n'envahit en rien la jeune femme...Alors après ces mois de réflexion, la jeune héritière choisit d'étudier la médicomagie et se présenta à Londres pour le début des cours comme si elle n'avait jamais disparu durant tout ce temps sans en parler à qui conque. Alors doucement, depuis la fameuse bataille, Pansy reprend sa vie d'antan, sortant à nouveau dans le Monde mais s'appliquant tout particulièrement, se concentrant bien davantage sur ses cours qu'elle ne le fit autrefois à Poudlard. Désormais la jeune femme prend la vie comme elle vient, se refusant à être à nouveau déçue.

    Famille : Sa famille....Pansy ne se sent plus attachée à personne. Son père Mark Parkinson a été enfermé à Azkaban depuis déjà quelques temps, ainsi la jeune femme ne lui rend visite que très rarement. Quant à sa mère...Georgiana ne s'est jamais occupée de sa fille et ce n'est pas maintenant qu'elle le fera, ainsi Pansy ne parle plus à sa mère et vit seule au nord de Londres dans une demeure familiale qu'elle a investi. Mise à part ses parents proches...la jeune femme a quelques cousins du côté de sa mère, mais n'entretient aucune relation avec ces derniers. La famille...C'est une notion en laquelle la jolie brune ne croit pas.



IV. Informations complémentaires

    Composition de la Baguette : 27,3 cm contenant un poile de licorne en bois de frène.
    Camps : Désormais Neutre malgré qu'elle conserve les valeurs des familles de sang pur
    Métier :Etudiante en médicomagie
    Don particulier :/



V. HJ - Vous

    Age : 18
    Niveau en Rp : Correct
    Présence /7 : 5/7
    Code du Réglement : (sectumsempra)
    [b]Comment nous avez-vous connus ?[b] C'est mon deuxième compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drago Malefoy
Newcomer [*] -> Pense à ta fiche =)
avatar

Masculin Nombre de messages : 29
Age : 25
Patronus : Un liévre,bien moins malin que moi mais...
Capacités spéciales : Aucune.
Humeur : Tournée vers la réflexion.
Date d'inscription : 08/08/2008

:: Fiche du sorcier ::
Relations:
Camp: Question idiote, digne d'un être stupide!Cependant j'y repond: Celui de mes parents!
MessageSujet: Re: Pansy Parkinson   Mer 1 Oct - 22:43

Bon, puisque c'est ton deuxiéme compte, Re bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parkinson Pansy
Newcomer [*] -> Pense à ta fiche =)
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 27
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: Pansy Parkinson   Ven 3 Oct - 10:40

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pansy Parkinson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pansy Parkinson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Pansy Parkinson
» Pansy Parkinson
» Pansy Parkinson -La fleur qui s’épanouit dans l’adversité est la plus rare et la plus belle de toutes.
» Pansy Parkinson in the place!
» Pansy Parkinson et ses liens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A whole new world :: [Les Registres du Ministère] :: Présentations des Adultes__#-
Sauter vers: